Europa ergo sum

Europa ergo sum
6 éditions, pour 8 territoires de référence

Nous présentons nos excuses à René Descartes qui avec son célèbre «Cogito ergo sum» – en français Je pense donc je suis, a inscrit dans le marbre l’un des concepts fondamentaux de la philosophie occidentale.

Nous sommes occidentaux, pensons comme des occidentaux, notre histoire est imprégnée de culture, modes de vie et de pensée occidentaux. Notre approche du tourisme est elle-même typiquement occidentale puisqu’on ne saurait trouver un nombre aussi important de prosélytes dans d’autres cultures. Rien de plus simple à vérifier qu’en se rendant à n’importe quel endroit d’Europe où l’on peut trouver une communauté importante d’immigrés, possiblement de quatrième ou cinquième génération. La façon qu’ils ont de voir, penser ou même vivre les vacances n’est ni meilleure ni pire que la nôtre: elle est simplement différente.

Notre approche du tourisme en camping-car, caravane ou tente, et plus largement en camping, reflète l’essence même de l’être humain qui est né nomade, par nécessité, et qui ensuite a décidé à une époque plus récente de créer ce besoin au motif même des vacances. Gordon Stables a introduit le véhicule de loisirs dans le monde du tourisme itinérant en construisant la première roulotte (dont la conception dérive du chariot où son nom trouve racine), puis la fameuse «Wanderer» considérée par l’historiographie du secteur comme le premier exemplaire du genre, construit sur le châssis d’un chariot de type caravane.

Aujourd’hui Newscamp a ouvert le plus gros chantier que toute l’équipe ait connu ces dernières années: s’ouvrir à l’Europe. Autant il est avéré que ce type de vacances a ses racines en nos contrées occidentales, là où nous sommes installés, et là-même où Newscamp doit s’assurer pleinement d’interagir auprès du plus large public possible, aidé il est vrai par le fait que notre plate-forme télématique est accessible aux quatre coins du globe, autant parler une seule langue devient inutilement limitatif, banalement réducteur.

Il est vrai que le monde est en quelques sortes globalisé ; pourtant, la globalisation exalte les personnalités et fait ressortir le caractère unique de tout un chacun. Voilà pourquoi à côté d’articles communs aux différentes éditions d’autres seront une simple traduction, mais qui respecte toutes les différences sociologique, culturelles ou de pensée propres à chaque nation à laquelle nous portons attention. Et c’est aussi en intégrant à notre réflexion toutes les manifestations et salons nationaux du secteur que Newscamp a su prendre tous ces facteurs en compte pour retenir 6 éditions, pour 8 territoires de référence.

Laisser un commentaire

*

*